L’actu dentaire // 20.05.2019

Comment arrêter de serrer les dents, surtout la nuit ? Nos solutions au BRUXISME

Bruxisme ? Késako ? On vous dit tout ! Normalement, les dents n’entrent en contact les unes avec les autres qu’une vingtaine de minutes par jour, lorsque nous mâchons. Mais, sous l’effet du stress, certaines personnes se mettent à « serrer les dents » plusieurs heures, de jour comme de nuit, la moitié d’entre elles sans s’en rendre compte. Les dentistes parlent alors de bruxisme. Existe-t-il des solutions au bruxisme ? Comment arrêter de serrer les dents, surtout la nuit ?

Comment arrêter de serrer les dents, surtout la nuit ? Nos solutions au BRUXISME
Comment arrêter de serrer les dents, surtout la nuit ? Nos solutions au BRUXISME

Contre le bruxisme, des solutions existent

Qu’est-ce qu’un bruxomane ?

Nous pouvons proposer une définition simple et synthétique, en évoquant, à propos du bruxisme, des contractions involontaires et inconscientes des muscles masticateurs en dehors de la fonction physiologique, englobant le serrement et le grincement des dents avec contacts dentaires, diurnes ou nocturnes, et une possibilité d’association entre toutes ces formes.
Le serrement dentaire (activité motrice continue) consiste en de simples crispations des mâchoires, sans bruit et sans mouvement des mâchoires, tandis que le grincement (activité motrice rythmique) est bruyant et s’exerce surtout la nuit, en déplaçant la mâchoire d’avant en arrière.

Comment savoir si l’on est bruxomane ?

On apprend que l’on est atteint de bruxisme le plus souvent par des douleurs à la mâchoire ressenties au réveil (du fait d’avoir serré les dents la nuit) ou par les plaintes de son conjoint désireux de nous voir arrêter de serrer les dents la nuit.

Quand & comment intervient le serrage dentaire : les différentes formes

A chacun son bruxisme, à chacun sa solution

Il existe le bruxisme diurne et le bruxisme nocturne, avec une possibilité d’association entre ces deux formes : le bruxisme de type mixte.

Nos solutions au bruxisme - Dr Claire Castets - Cabinet Dentaire
  • Le bruxisme diurne est moins fréquent et moins destructeur que le bruxisme nocturne, car le sujet arrive à se contrôler et peut ainsi décider seul d’arrêter de serrer les dents.
  • Le bruxisme nocturne est un désordre du sommeil lié au stress et à l’anxiété ressentis au cours de la journée. Il se produit la nuit, généralement lors du stade 2 du sommeil léger. Il peut être associé à des arythmies ventilatoires du sommeil, notamment le syndrome d’apnée obstructive du sommeil.

Primaire idiopathique Vs. secondaire d’origine iatrogène

On distingue également :

  • Le bruxisme primaire idiopathique, sans cause médicale ou dentaire identifiée, pouvant être associé à l’exacerbation de facteurs psychosociaux.
  • Le bruxisme secondaire d’origine iatrogène lié à des pathologies neurologiques ou psychiatriques, des troubles du sommeil ou l’utilisation de médicaments.

Les conséquence du « serrage dentaire »

Le diagnostic au cabinet dentaire

Avant de trouver une solution au bruxisme, il convient de valider que vous serrez bien les dents inconsciemment. Le dentiste fait le diagnostic et constate une usure prématurée, des fendillements, des fêlures, voire des fractures des dents à un stade plus avancé. Les forces générées lors du bruxisme, excessives pour les éléments dentaires, prothétiques et implantaires, rendent leur devenir incertain. Aussi, il faut le diagnostiquer à un stade précoce, car il peut provoquer des dégâts importants au niveau des différents systèmes de l’appareil manducateur (dents, parodonte, système musculaire et ostéo-articulaire) et révéler un terrain psychologique à prendre en charge.

Les symptômes

Le dysfonctionnement temporo-mandibulaires

Le bruxisme est souvent associé à un dysfonctionnement de l’articulation et de la musculature de la mâchoire. Des douleurs des articulations temporo-mandibulaires sont, dans la plupart des cas, présentes. On parle alors d’algies et de dysfonctionnements de l’appareil manducateur (ADAM).

L’hypertrophie du masséter et du temporal

L’hypertrophie du masséter et du temporal est à l’origine d’une augmentation du diamètre transversal de la face avec un visage d’aspect trapézoïdal. Elle aboutit à un excès de puissance des muscles élévateurs, qui entraîne un excès de pression au niveau des articulations temporomandibulaires, ce qui explique une fatigue et une partie des douleurs. Des spasmes douloureux, pouvant aller jusqu’au trismus, apparaissent et certains patients doivent se masser les masséters et les temporaux avant de pouvoir ouvrir la bouche.

Nos solutions au bruxisme - Dr Claire Castets - Cabinet Dentaire

Les douleurs cervicales et de maux de tête

Le bruxisme et/ou l’ADAM peuvent s’accompagner de douleurs cervicales et de maux de tête. Des douleurs diffuses, persistantes, inexpliquées et « baladeuses » peuvent aussi apparaître, surtout chez les femmes anxieuses et stressées. Ces douleurs musculaires prédominent au niveau du cou, de la région lombaire, du milieu du dos et également des membres. Les douleurs sont parfois tellement diffuses, que la patiente se plaint d’avoir « mal partout ». Elles surviennent sur un fond de fatigue anormale et de troubles de sommeil. Il s’y associe souvent des maux de tête et de ventre par intestin irritable.

Cet état douloureux chronique, qui atteint les femmes jeunes ou d’âge moyen dans plus de 80% des cas, est désigné fibromyalgie.

La personne étant encline ne pas arrêter de serrer les dents, la nuit et/ou le jour, les douleurs des mâchoires sont très fréquentes et souvent précoces. L’examen clinique est normal, mais, à la palpation, on localise des points douloureux caractéristiques, qui correspondent à des atteintes musculaires et tendineuses. La fibromyalgie reste un diagnostic par exclusion, et ne peut être confirmée qu’après avoir éliminé toutes les maladies responsables de douleurs chroniques et si les examens sanguins sont normaux. Les douleurs et la fatigue persistantes retentissent sur le moral et peuvent provoquer des troubles dépressifs. A son tour, cette dépression réactionnelle va aggraver la sensation douloureuse et les contractures musculaires. Voilà pourquoi il est capital d’apporter au plus vite une solution au bruxisme, de trouver comment arrêter de serrer les dents la nuit et/ou le jour.

Les risques à ne pas arrêter de serrer les dents la nuit et/ou le jour

L’usure dentaire : risque N°1

Si l’on ne fait rien, les dents continuent à s’abraser, apparaissent comme meulées et présentent des facettes caractéristiques, comme si elles avaient été passées au papier de verre. A la longue, les dents s’éliminent et peuvent aller jusqu’à se fracturer, en particulier les couronnes et les bridges en céramique, plus durs que les dents naturelles. La disparition de l’émail et de la dentine peut exposer la partie vivante de la dent, la pulpe, aux agressions extérieures. Les usures dentaires représentent le signe majeur associé au bruxisme. Elles perturbent les relations intermaxillaires et peuvent entraîner un avancement de la mandibule.

La brycose

Une forme sévère appelée « brycose » peut aller jusqu’à l’abrasion presque totale des dents. A ce stade avancé, l’usure est inesthétique et douloureuse. La solution au bruxisme est alors un traitement complexe et onéreux, car il faut reconstruire les dents et traiter les troubles psychologiques bien ancrés. Il incombe au chirurgien-dentiste de considérer l’aspect psychologique, puisque tout bruxisme peut être le stade primaire d’une brycose.

Comment arrêter de serrer les dents la nuit et/ou le jour ?

Vous craignez d’être bruxomane ? Consulter votre chirurgien dentiste parontologue !

L’entretien a comme objectif d’identifier ceux, parmi les patients, qui présentent un éventuel état de stress, d’angoisse ou une tendance dépressive. Il doit être orienté pour évaluer le mode de vie du patient : surmenage professionnel et haut niveau de stress, habitudes de prise d’excitants particulièrement le soir (alcool, café et drogues), association avec certains médicaments (neuroleptiques). Ces situations peuvent être aggravées par des événements extérieurs tels que décès, divorce, licenciement. L’utilisation de l’ordinateur, la conduite automobile, une lecture accaparante sont autant d’exemples au cours desquels le bruxisme se manifeste sans que le patient en ait conscience. Des contacts dentaires s’effectuent lors de la mastication, de la déglutition ou encore au cours d’un effort important, d’une émotion forte, telle la colère ou la détermination, qui amènent à serrer les dents, les mâchoires : ces pressions, par leur caractère bref et occasionnel, sont considérées comme normales. En revanche, la persistance et la répétition de ces phénomènes confèrent au bruxisme son caractère pathologique. En effet, l’appareil manducateur n’ayant pas été conçu pour supporter des contraintes permanentes, il est alors urgent de trouver comment arrêter de serrer les dents, la nuit et/ou le jour.

Nos solutions au bruxisme - Dr Claire Castets - Cabinet Dentaire

Bruxisme : quelle solution ?

L’autocontrôle

Pour arrêter de serrer les dents, la nuit et/ou le jour, le traitement consiste, après la confirmation du bruxisme par le chirurgien-dentiste, à prendre conscience que l’on serre les dents et à essayer de s’en empêcher pendant la journée (autocontrôle). L’entretien va donc jouer un rôle thérapeutique primordial. Il doit être suivi d’un examen clinique minutieux. Cette prise de conscience que l’on serre les dents est un préalable indispensable au traitement anti bruxisme et influe largement sur son pronostic. Le patient est un acteur essentiel dans la prise en charge de son bruxisme, la solution est entre ses mains.

La gouttière orthodontique

Si pour arrêter de serrer les dents, la nuit particulièrement, cet autocontrôle ne suffit pas, la prévention passera par une gouttière en résine (que l’on pourra éventuellement porter la journée : stress au travail, conduite automobile…). Étant donné que le bruxisme a une origine centrale, dont les mécanismes sont encore mal compris, il ne semble pas exister à ce jour de solution au bruxisme réellement efficace, mais plutôt des solutions palliatives pour permettre d’arrêter de serrer les dents la nuit et/ou le jour.

Vous être bruxomane dans la région de Toulouse ?

Vous recherchez une solution au bruxisme à Toulouse ou dans sa région ?

Chirurgien dentiste aguerrie aux problèmes de serrage de mâchoires, le Dr Claire Castets vous reçoit dans son cabinet dentaire hi-tech et cosy à Plaisance du Touch.

L’adresse

Cabinet Dentaire Claire CASTETS
6, place Frédéric Bombail,
31830 Plaisance-du-Touch
Voir sur la carteLe téléphone : 05 61 40 10 80

Votre Cabinet de dentisterie esthétique, depuis Toulouse, est facilement accessible par les lignes de bus Plaisance Accueil (ligne 065) et Juncasse (ligne 65). Un parc de stationnement est à votre disposition devant le cabinet dentaire toulousain.

Les horaires

Située à Plaisance du Touch, à deux pas de Toulouse, le chirurgien dentiste Claire Castets ouvre son cabinet du lundi au vendredi.

  • Lundi : 09h00 - 19h00
  • Mardi : 09h00 - 19h00
  • Mercredi : 09h00 - 19h00
  • Jeudi : 09h00 - 19h00
  • Vendredi : 09h00 - 19h00

Les samedis, dimanches et jours fériés, pour vos urgences dentaires, un service de garde est organisé par le Conseil de l’Ordre Départemental des Chirurgiens-Dentistes.

Rendez-vous - Dr Claire Castets - Cabinet Dentaire

Parmi les soins dentaires traditionnels et autres spécialités pratiquées par le Dr Claire Castets, vous pourrez bénéficier de :

  • chirurgie et microchirurgie dentaire et gingivale,
  • parodontologie et prise en charge des pathologies de la gencives,
  • extractions ou avulsion,
  • dévitalisations,
  • implantologie (implants, prothèses sur implant, couronnes…),
  • pose de prothèse (facette, inlay, onlay, bridge, couronne…),
  • éclaircissement,
  • greffe osseuse et sinus lift,
  • étude esthétique du sourire,
  • gouttière orthodontique
  • prise en charge de l’apnée du sommeil
  • radiographie et scanner.
A retenir...

"Le bruxisme nocturne est un désordre du sommeil lié au stress et à l’anxiété ressentis au cours de la journée. Il se produit la nuit, généralement lors du stade 2 du sommeil léger."

Actualités

Comment arrêter de serrer les dents, surtout la nuit ? Nos solutions au BRUXISME
20.05.2019

Comment arrêter de serrer les dents, surtout la nuit ? Nos solutions au BRUXISME

11 commandements pour une hygiène bucco dentaire au top !
10.05.2019

11 commandements pour une hygiène bucco dentaire au top !

Comment traiter les tâches sur les dents ?
25.04.2019

Comment traiter les tâches sur les dents ?

Le protège dents de sport :  avec le Dr Claire Castets, chirurgien dentiste près de Toulouse
18.04.2019

Le protège dents de sport : avec le Dr Claire Castets, chirurgien dentiste près de Toulouse

Lire toutes les actualités